tcharek el aryane

Tcharek el Aryane

Et oui! le Ramadhan est presque fini, et on se prépare pour accueillir la fête de l’aid.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le ramadhan est un mois sacré pour les musulmans dans lequel ils jeûnent du levé jusqu’au coucher du soleil, mais c’est aussi le mois ou l’ont double de prière, de lecture du coran, et des invocations.

Une fois le mois de ramadhan terminé on célèbre l’Aid, qui est une fête musulmane qui annonce la fin du mois de ramadhan.

Pour la fête de l’aid on a pour tradition de nous parer de nos plus beaux habits, de mettre du henné dans nos mains, de rendre visite à nos proches, mais aussi de préparer de bon petits gateaux qu’on échange à chaque visite.

Aujourd’hui je vous présente un célèbre gateaux traditionnel algérien, le tcharek el aryane.

C’est le gateau préféré de mon père et le miens aussi d’ailleurs, se sont des croissants fourré de pâte d’amande, dorés au four, un pur délice.

 

tcharek el aryane

tcharek el aryane

Ingrédients

La pate :

  • 500 g de farine
  • 225 g de beurre
  • 1 œuf
  • 1/2 sachet de levure chimique

farce:

  • 125 g d’amandes mondées
  • 1 cas de beurre fondu
  • 1 cas sucre
  • 1 cc de zeste de citron
  • Eau de fleur d’oranger

amandes effilées

Préparation:
la pate :

  • Tamisez la farine avec la levure
  • Ajoutez le beurre fond, puis frottez entre les mains afin de sabler la pâte
  • Ajouter l’œuf
  • Arrosez d’eau et ramasser sans trop pétrir, la pâte doit être ni molle ni dure
  • Couvrez et laissez reposer

la farce

  • Entre temps broyez les amandes
  • Ajoutez le beurre fondu, le zeste, le sucre et bien mélanger
  • Mouillez avec de l’eau de fleur d’oranger afin d’avoir une pate maniable
  • Découpez un triangle de 12cm de base sur 17 cm de hauteur sur du carton
  • Abaissez la pate au rouleau sur 2mm
  • Découpez des des triangles à l’aide du triangle en carton
  • Mettez un petit boudin de farce à la base de chaque triangle et roulez en forme de croissant
  • Badigeonner avec du jaune d’œuf puis passer le tcharek dans les amandes effilés
  • Cuire à 180° pendant 25 min, jusqu’à ce qu’ils prennent une légère couleur dorée

Categories: Cuisine Traditionelle Algérienne, Desserts

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *